Appel citoyen à construire «Besançon Verte et Solidaire»

« Besançon Verte et Solidaire » est une initiative participative. Son objectif est d’être un outil au service des Bisontins et Bisontines pour leur permettre de construire un programme en vue des élections municipales de 2020. Ensemble construisons une démarche nouvelle et collective.

Affiche de l’appel

Demain, siégeons et décidons ensemble au conseil municipal !

Besançon, le 8 novembre 2019

Citoyens, citoyennes,

Nous vous proposons d’entrer au Conseil municipal. Vous qui vivez à Besançon et connaissez les problèmes du quotidien, vous qui êtes engagé·es dans des associations, des collectifs, à vous seul.es vous représentez beaucoup. Le pouvoir appartient au peuple. Nous ne supportons plus qu’une part croissante de citoyen·ne·s choisisse l’abstention. Cette abstention est compréhensible, car les hommes et les femmes politiques au pouvoir n’ont cessé de mentir : de belles promesses, trop souvent trahies. Ils ont provoqué volontairement notre déception afin d’organiser notre abstention. C’est-à-dire notre impuissance.

Nous lançons la démarche « Besançon Verte et Solidaire », car nous ne nous résignons pas à cette situation.

Besançon ville citoyenne

Le mouvement des gilets jaunes, les manifestations et grèves des jeunes pour le climat, les mobilisations pour l’école, les hôpitaux, les EHPAD ou les retraites ont montré une volonté des citoyen·ne·s de se réapproprier leurs vies. Les ronds-points, la place de la Révolution et nos rues sont devenus de nouveaux espaces où le peuple fait à nouveau corps. Nous pensons que le vote peut être l’outil d’une révolution citoyenne qui tourne la page de la politique à l’ancienne, de la tambouille entre partis et des arrangements entre notables. Mais pour cela, il faut que l’acte de voter soit de nouveau considéré pour ce qu’il est : un moyen de décider collectivement de l’avenir.

Urgence écologique, urgence sociale, urgence démocratique, les enjeux sont grands.

Besançon ville verte

Face à l’urgence climatique, nous devons repenser et préparer l’avenir. La politique des petits pas ne suffit plus. Le GIEC estime que 50 à 70% des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique peuvent et doivent être mises en place par les collectivités locales.

C’est sur l’ensemble des champs de l’urbanisme, du transport, de l’habitat, des activités économiques et commerciales qu’il faut agir en cohérence pour engager localement la transition indispensable. Cela exige de nouvelles façons de penser l’organisation d’une municipalité et d’une administration communale et de mettre en place les outils démocratiques pour que cette transition soit construite et acceptée par la grande majorité.

Besançon ville verte

Nous devons faire de Besançon une ville accueillante et décente pour tous et toutes. Dans certains quartiers de Besançon, plus de 50% des habitant·es, souvent des jeunes et des femmes seules avec enfants, vivent en dessous du seuil de pauvreté. Les populations migrantes en détresse frappent à notre porte.

Les fins de mois commencent de plus en plus tôt et pourtant nous payons cher l’éloignement des services publics et leur gestion par des groupes privés. Les quartiers populaires sont souvent les premiers à souffrir des politiques de réduction budgétaire, des inégalités dans l’accès à l’éducation et à un logement décent. Trop de personnes sont à la rue.

Il est possible de construire des politiques de gratuité : par exemple la cantine scolaire, les transports publics, la gratuité des frais d’abonnement à l’eau et à l’assainissement et des premiers mètres cubes d’eau indispensables à la vie.

Pour une écologie populaire

N’ayons pas peur d’être ambitieux·ses pour notre ville. Le tissu associatif bisontin est d’une richesse incroyable. Notre ville regorge d’expériences alternatives innovantes, riches et constructives. N’ayons pas peur de les encourager et de les mettre en application.

Développement des déplacements doux, favoriser la relocalisation des productions, réappropriation citoyenne et collective d’espaces de vie et de partage à travers la préservation de zones maraîchères, de la biodiversité, des jardins partagés, des zones humides… Réaffirmer le principe de l’école publique gratuite en refusant le périscolaire payant, refuser les grands projets inutiles et les démolitions de logements sociaux qui déracinent des familles et provoquent la gentrification. Dans de nombreux domaines, nous pouvons construire ensemble la ville de demain : santé, accompagnement des seniors, universités, écoles…

Pour l’implication citoyenne

Construisons ensemble une majorité citoyenne pour prendre les commandes de la mairie, de l’agglomération et ainsi reprendre les commandes de nos vies. La ville est sans aucun doute l’échelon le plus pertinent pour faire vivre une démocratie vivante et continue.

Il faut expérimenter de nouveaux outils participatifs et délibératifs : création d’une assemblée citoyenne par tirage au sort, mise en place d’un contrôle écologique et social des budgets, des appels d’offre et des aides aux entreprises, organisation de référendum d’initiative populaire sur les sujets importants…

Nous proposons une dynamique véritablement collective dans laquelle toutes et tous ont leur place. Il est crucial d’adopter un mode de fonctionnement qui rompe avec les tractations entre partis. Il a pour but de se regrouper et fédérer les habitant.e.s porteurs d’engagements divers pour Besançon verte et solidaire.

Citoyens, citoyennes,

La politique est le bien de tous·tes.

Nous appelons, les habitant·e·s, les militant·e·s associatifs, syndicaux, politiques à construire ensemble une liste citoyenne pour les élections municipales de 2020.

Nous vous appelons à imaginer notre futur ensemble.

Alors, soutenez, signez cet appel, faites-le signer et rejoignez-nous lors d’assemblées communales pour écrire ensemble votre programme pour les élections municipales de mars 2020.

Aux Bisontins et Bisontines de décider !

Les 100 premier·ères signataires :

[Voir tous les signataires] [Signer l’appel]

Abdel Kader GHEIDEINE, Syndicaliste CGT
Alain TAMBOLINI, Militant AC ! Agir ensemble contre le chômage
Alicia MOUGIN, Citoyenne engagée dans la cause animale
Amandine POLET, Chargée de relations avec les publics et du secteur de l’enseignement dans un théâtre
Andréa FLEURIOT, Etudiante, militante écologiste
Andrée HENRIET, Militante des droits humains et écologistes
Angelique FRELIN, Agent SNCF
Anne FIEROBE, Militante syndicale
Anne GAUTHIER, Militante associative
Anne-Sophie PELLETIER, EuroDéputée LFI
Annie MORELLI, Psychologue
Antoine MORELLI, Psychiatre
Antoine PETIARD, Citoyen
Audrey GREMILLOT, Demandeuse d’emploi
Aurelie PERROD, Enseignante
Benjamin POMMIER, Educateur spécialisé
Benoit MAILLARD SALIN, Moniteur de surf
Bernard BOUTEILLE, Citoyen
Bertrand , Apprenti
Carol-Anne Manon LAMBERT, Éducatrice à l’environnement et au développement durable
Catherine MILLET, citoyenne
Cécile DAUDE, Universitaire retraitée
Chantal VIVIEN, Citoyenne
Charles JACQUES, Militant pour le climat
Charlotte DUMEZ, Comédienne, militante d’Extinction Rebellion
Christine ALLAERT, Etudiante à Besançon
Christine DORNIER, Habitante du grand Besançon
Claire ARNOUX, Militante politique et associative
Claudine, Militante anti-nucléaire, écologiste, féministe
Clément ECOFFEY, militant pour le vélo de longue date
Daniel CONVERSY, Colonel sapeur-pompier à la retraite, ancien élu municipal
Daniel FORTIN, Militant écologiste
Didier ROLOT, Eclairagiste
Elisa OGGERO, Jardinière aux Vaîtes
Emeline JIBERT, Enseignante, militante écologiste
Etienne FRICK, Postier, militant syndical
Etienne SAINT MARC, militant pour le vélo
Fabien NORMAND, Citoyen et militant associatif pour les libertés fondamentales sur le web
Francis CAUCHETEUX, Citoyen
François BLANCHARD, Syndicaliste éducation nationale
Fred DASSONVILLE, Militant
Gabriel AMARD, Membre d’une coopérative citoyenne d’éducation populaire et co-animateur de l’espace des élu.e.s et des contre-pouvoirs de la France Insoumise
Gérard MILLOT, Cadre retraité de l’économie sociale
Gilbert BESSON, Retraité, syndicaliste, membre du PG
Gilles MAILLARD SALIN, Chef d’établissement à la retraite, militant politique
Guillaume CLAUSSE, Gilet jaune
Guillaume FULCONIS, Metteur en scène
Hélène MAGNIN FEYSOT, Militante France insoumise
Henri LOMBARDI, Gilet jaune, militant associatif
Isabelle CERISIER, Agricultrice
Jacky MANDRILLON, Gilet jaune
Jean-Claude VALENTINI, Retraité
Jérôme SCHERER, Militant associatif pour la protection de l’environnement
Jocelyne CONVERSY, Citoyenne
Johanna FOUCAULT, Citoyenne
J.-P. BARD, Retraité, militant écologiste
Julien MILLOT, Travailleur social
Laetitia AOUATE, Citoyenne
Léo CARRIER, Etudiant, militant de la désobéissance civile pour le climat et la justice sociale
Malika BENZIDANE, Militante féministe
Marc PAULIN, Infirmier et syndicaliste CHU
Martine CHEVILLARD, Retraitée, militante associative
Martine LABARRE, Assistante maternelle, gilet jaune
Mathias BIDEAUX, Charpentier
Mathieu CREUZE, Etudiant
Mathieu MANSUY, Enseignant
Mathieu REYMOND, Enseignant
Mathieu SALVI, Habitant des Vaîtes, syndiqué Asso-Solidaires
Matts LOUIS-JEAN, Enseignant
Maxime RENAHY, Lanceur d’alerte
Michel BOUTONNET, Militant politique, associatif dans le droit au logement, syndicaliste et gilet jaune
Michel RABBE, Militant associatif
Michele GREMILLOT, Retraitée, GJ, chorale, CGT
Mickaël BAUDIQUEY, Militant logement et parents d’élèves
Mourad OUKILI, Agent d’accueil et citoyen
Nathalie DEBIASI, Militante altermondialiste et pour le droit des personnes handicapées
Nicolas MILLOT, Citoyen écologiste, professeur des écoles
Noam GRENARD, Etudiant
Patrick BRANGEAT, Militant des causes sociales et environnementales, gilet jaune
Patrick GRANDJEAN, Militant
Philippe HENRY, Maître de conférence université de BFC et UFR Chrono-environnement
Philippe RENAHY, Retraité
Pierre JOLY, Gérant de société
Quentin DUMAY, Ingénieur son, militant pour le climat et anticapitaliste
Quentin THIEBAULT, Ingénieur en génie civil
Raphaël PERROD, Enseignant
Roger GREMILLOT, Militant politique et gilet jaune
Rosine CHAVIN SIMONOT, Militante politique, ancienne conseillère municipale, retraitée de la sécurité sociale
Samuel CHAINEAU, Militant écologiste
Sandrine VIEILLARD, Citoyenne
Séverine VEZIES, Rédactrice en cheffe du Journal de l’insoumission, militante associative.
Sidoine LEROY, Gilet jaune, militant écologiste
Simone CORTI, Jardinier aux Vaîtes
Sophie GAUZENTE, Citoyenne
Stephane SALVADOR, Artiste peintre
Stéphanie FOUANI, Citoyenne
Stéphanie RUFFIER, Enseignante lettres-théâtre
Sylvestre SOULIÉ, Membre de SOS forêt Franche-Comté et syndicaliste au SNUPFEN Solidaires
Thomas PERRIN, Artiste
Viviane CAMUS, Citoyenne, militante pour le droit des étrangers

[Voir tous les signataires] [Signer l’appel]