[blog Factuel.info] Faites-nous rêver… Tina ?

Note de blog de Daniel Fortin, signataire de l’appel citoyen de Besançon Verte et Solidaire, habitant des Vaîtes et engagé contre le projet de bétonnage porté par la mairie et les listes issues de la majorité sortante.

Jeudi 5 mars 2020, réunion publique de la liste Besançon par Nature dans mon quartier : les Vaîtes.

Bientôt trois-quarts d’heure que les échanges portent essentiellement sur le projet d’urbanisation de cette zone sensible. Plusieurs questions de citoyens, plutôt dubitatifs quant au projet disons « softisé » d’Anne Vignot pour les Vaîtes, et critiques sur son bilan au sein d’une municipalité sortante qui a tout fait pour accélérer cette urbanisation. On sent dans les réponses de la tête de liste EELV, ou les précisions du PCF quatrième de liste, également présent, qu’on tente tout autant de défendre le projet tel qu’avalisé et lancé pendant le dernier mandat que de proposer de le refonder pour l’avenir. On ressent aussi le poids de l’absence du n° 2 PS, adjoint sortant à l’urbanisme, maître-d’oeuvre de la bétonisation coûte-que-coûte hier, devant défendre aujourd’hui un projet réformé. Bref, on marche sur des œufs, dans une énième déclinaison du « en même temps », et plus on avance dans l’échange, moins on saisit quels sont les véritables engagements politiques de la liste d’union sur ce sujet, tant la césure entre le bilan et la proposition est inconfortable.

Laisser un commentaire